Cette étude indique que la qualité de vie des patientes, et plus particulièrement leur bien-être social semble significativement associé au pronostic de leur maladie : les femmes dont le bien être social est le plus élevé dans l'année suivant leur diagnostic ont en effet un risque de récidive diminué de 48 % par rapport à celle dont le bien-être social est le plus bas.

Cette étude conforte l'idée selon laquelle un soutien social devrait faire partie intégrante de la prise en charge des cancers.
Journal of Clinical Oncology
QUI EST NATYB ?     LEXIQUE     OU SE FAIRE CHOUCHOUTER     AUTRES ADRESSES     LIENS      CONTACT      MENTIONS LEGALES